Régime ou rééquilibrage alimentaire

Comment maigrir et conserver votre poids idéal

Les personnes qui viennent me consulter sont souvent en surpoids, ont des compulsions sucrées voire salées et ne savent plus quoi faire.

Moi même, après la ménopause je me suis rendue compte qu’il était nécessaire que j’adopte un nouvel équilibre de vie si je ne voulais pas que l’aiguille de la balance penche de plus en plus vers la droite et si je voulais garder mon poids idéal.

Souvent l’on se dit que faire quelque chose pour maigrir c’est faire des régimes mais est-ce vraiment la meilleure solution ?

 

Régime ou rééquilibrage alimentaire ?

 

le rééquilibrage alimentaire

Souvent de retour à la maison ou après le dîner, même si l’on a bien mangé, on se jette sur le chocolat, les bonbons, les gâteaux ou du salé (chips, gâteaux apéro…).

Il est important de supprimer toutes ces sucreries, que ce soit les crèmes dessert de fin de repas ou le grignotage.

En effet en ce qui concerne le sucre il a un effet néfaste sur la santé, la prise de poids et selon certaines recherches est une substance aussi  addictive que les drogues.

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/le-sucre-est-il-vraiment-aussi-addictif-que-la-cocaine_1938291.html

 

Supprimer tous les produits raffinés et augmenter tous les produits vivants (légumes, fruits, graines germées…).

Remplacer les crèmes dessert par des compotes ou crèmes au chanvre ou au riz.

Augmenter sa consommation de bonnes huiles bio.

Boire au moins 1 l 5/j d’une eau de source de qualité.

Manger en conscience en mâchant ses aliments.

Rééquilibrer son alimentation ce n’est pas mettre son organisme en carence, c’est prendre conscience qu’il est nécessaire d’adopter un mode de vie sain, sans restriction et en se faisant plaisir.

Personnellement je mange du chocolat noir 75% (1 ou 2 carrés) tous les soirs car j’adore ça ! Je le laisse fondre dans la bouche…

 

Le régime

Il est contraignant, entraîne des carences et représente de trop gros efforts que l’on ne peut pas tenir sur le long terme.

Il est impossible de faire un régime toute sa vie, il y a trop de frustrations, on craque et l’on se récompense par du sucré ou du gras que l’organisme stocke facilement après sa période de disette.

De plus les régimes ne prennent pas en compte ni ta personnalité, ni ton passé, ni ton métabolisme.

Certaines personnes ont en effet un métabolisme beaucoup plus lent que d’autres.

 

 

Manger quand on a faim

Cela semble évident mais souvent ça ne l’est pas. On a été conditionné depuis notre enfance à manger à heures régulières et l’on continue à le faire.

Je vous encourage donc a écouter votre corps qui vous donnera le signal par des petits gargouillis.

 

 

C’est trop dur je n’y arrive pas ou je fais tout ça et je ne maigris pas

Il faut savoir que tout est possible. Si cela est trop dur pour vous c’est que vous avez des blessures, des croyances par rapport à la nourriture.

Il est possible aussi que vous soyez submergé d’émotions et que “vous êtes entrain de les manger” lors de vos moments de boulimie.

Se poser la question “est ce que dans ma vie tout va bien et est ce que je ne suis pas entrain de compenser quelque chose avec la nourriture ?”

Il se peut aussi qu’il y ait des carences au niveau de votre organisme ou une perturbation de votre métabolisme.

Je vous conseille dans ce cas d’aller voir un thérapeute (hypnose, naturopathe…). 06 68 81 84 04

Il est également important de vous entourer de personnes qui savent vous motiver et vous encourager.

 

 

Comment ne pas regrossir et conserver son poids idéal ?

  • Conserver une alimentation santé.
  • Consommer tous les jours de bonnes huiles bio (colza, olive, lin…).
  • Ecouter son corps et se libérer des conditionnements.
  • Bien mâcher ses aliments.
  • Eviter les sucres lents même les fruits (en excès).
  • Se faire plaisir de temps en temps sans culpabilité.
  • Faire du sport plusieurs fois par semaine va augmenter les dépenses caloriques.

 

 

Vous avez aimé cet article merci de partager

 

 

Write a comment